Le temps est une illusion

Temps-illusionJ’ai pris conscience l’autre jour de beaucoup de choses qui gravitent autour de la notion du temps en puisant dans la multitude de citations existantes. Le temps qui passe, telle une horloge, rythme toutes les activités humaines. Existe-t-il plusieurs temps? Le temps est-il quelque chose de fixe ou variable? Pour certains il passe trop vite, d’autres trouvent le temps long. Il y a des gens qui tuent le temps, d’autres n’ont jamais le temps. Le temps est parfois insaisissable et certains vous diront qu’ils leur filent entre les doigts et la liste n’est pas exhaustive. C’est à croire que le temps est multiple et pour preuve notre voisin nous dira “J’ai tout mon temps”. Finalement, chacun trouve une valeur personnelle au temps.

À partir de ces exemples existe-t-il un temps unique pour tous? C’est alors que je me suis tourné vers la notion de vacuité pour illustrer que le temps est une illusion. Encore et toujours, notre esprit est le créateur de toute chose. Tout nous apparaît comme une image subjective dans notre esprit et rien n’existe en dehors de lui. Ce qui est perçu par notre esprit n’existe qu’en relation dépendante de causes et de circonstances et de celui qui perçoit. Si nous partons du concept qui définit le temps comme l’intervalle qui sépare un instant d’un autre, nous vérifions aisément que cet intervalle n’a pas une valeur constante.

Celle-ci dépend essentiellement de ce que chacun de nous projette sur cet intervalle. Ceci démontre que l’intervalle de temps en lui-même n’a pas de valeur intrinsèque. Sa valeur est subjective puisque générée par notre esprit et est semblable à une illusion. En d’autres termes, un intervalle de temps possède une valeur personnelle changeante selon l’esprit qui le considère et peut même être inexistant. Le temps dans ce sens n’existe pas, c’est ce que nous en faisons qui lui donne une existence, ce n’est qu’une illusion.

Advertisements

4 thoughts on “Le temps est une illusion”

  1. toujours très intéressant et grâce à tes écrits je pense bientôt arriver à changer certaines choses dans ma vie.
    Donc merci
    Jo

  2. C’ est si bien et si justement écrit !
    Maintenant si tu pouvais étayer le deuxième paragraphe par un exemple très concret , je pense que je le comprendrais mieux encore 🙂
    Merci et belle rentrée à tous
    Nathalie

    1. Bonjour Nathalie,
      Merci de ton commentaire et ci-dessous quelques lignes qui pourront t’être utiles.
      Petite réflexion : demande à deux personnes se tournant le dos, mais que tu peux observer simultanément, d’évaluer un intervalle de 20 secondes par exemple. À l’aide d’un crayon, celles-ci marqueront un trait pour chaque seconde sur une feuille de papier comme lorsqu’on joue aux cartes. Il est peu probable qu’elles arrivent au compte en même temps.
      Mon propos n’était pas de développer le thème de la vacuité, néanmoins pour illustrer sa signification, voici un exemple facilement vérifiable. L’arc-en-ciel : il apparaît à l’esprit de celui qui se trouve au bon endroit pour le voir, mais faut-il encore que les autres causes et conditions soient présentes, c’est-à-dire, les gouttes d’eau dans l’atmosphère, la position du soleil à travers les nuages. Si nous tentons de nous en rapprocher, l’arc-en-ciel ne semble pas venir à notre rencontre ou pire il disparaîtra parce que les causes et les conditions de son apparition ne sont plus remplies. Si l’arc- en-ciel existait de manière intrinsèque indépendamment de notre observation, de la pluie et du soleil, nous pourrions vraiment aller chercher le chaudron de pièces d’or à ses pieds. 🙂

Les commentaires sont fermés.