Pourquoi faisons-nous des dédicaces

Faire une dédicace est de la plus grande importance, pourquoi ? Lorsque nous sommes sur le point de terminer une action où une expérience, selon la loi de causalité du karma, une empreinte est déposée dans notre esprit. Cette empreinte contient le potentiel d’un effet qui se manifestera plus tard dans cette vie ou dans une vie future. Mais cette empreinte restera latente aussi longtemps que nous n’avons pas fait une dédicace pour la rendre permanente. D’où le danger de perdre cette potentialité à cause d’une quelconque circonstance extérieure.

Image latentePour illustrer ce fonctionnement je vais brièvement vous expliquer le principe d’une image photographique argentique. Lorsque vous prenez une photo, une image de l’objet vient modifier la structure de l’émulsion de la pellicule, invisible à ce stade. Pour rendre visible cette image il est nécessaire de révéler celle-ci au moyen d’un révélateur. Après quoi vous obtenez une image latente, mais le fait de vouloir l’observer à la lumière à ce moment-là suffirait à la voiler complètement et la faire disparaître. Pour éviter ce désagrément il est nécessaire d’empêcher sa disparition à l’aide d’un fixateur. Alors seulement l’image devient permanente.

Dans une perspective spirituelle, voyons comment appliquer la dédicace dans les trois cas distincts celui d’une expérience qui nous fait souffrir, celui d’une action vertueuse et celui d’une intention pour autrui.

Grippe-05Dans le cas d’une expérience malheureuse. Lorsque par exemple nous sommes affectés d’une grippe, au lieu de nous apitoyer sur notre sort et de perdre patience parce que nous ne sommes pas encore guéri, nous pouvons faire la dédicace suivante : « Cette vilaine grippe est la conséquence d’une potentialité qui mûrit en ce moment sur mon esprit! Puisse ma souffrance et mon inconfort être une profonde cause de purification de mon karma négatif responsable de cette situation ». L’effet d’une telle dédicace est de purifier toutes les potentialités latentes similaires se trouvant en ce moment sur notre esprit. Pour plus d’efficacité l’énoncé de cette phrase sera la plus spécifique possible pour ne pas tomber dans la généralisation et disperser notre intention. En faisant cette dédicace nous évitons de créer une souffrance supplémentaire à celle inévitable de la grippe elle-même. En maintenant un esprit positif notre situation certainement s’améliorera rapidement. Sans cette dédicace, comme tout est impermanent, la grippe finira par se terminer. Mais ce faisant nous avons manqué une occasion de transformer une adversité en un moyen d’accroître notre mérite.

Bonté-02Dans le cas d’une action vertueuse. Lorsque nous accomplissons une action bénéfique, elle aussi dépose une empreinte dans notre esprit. Celle-ci est un potentiel vertueux source de mérite. Le mérite étant le pouvoir potentiel permettant d’accroître nos qualités et de produire du bonheur. Ce potentiel vertueux est susceptible lui aussi d’être détruit par une action négative. Nous pouvons également préserver ce précieux mérite en faisant une dédicace appropriée. Comme par exemple lorsque nous avons aidé un ami à traverser une situation pénible et délicate avec la dédicace suivante : « Puisse le mérite réalisé en venant en aide à mon ami renforcer ma capacité à libérer tous les êtres vivants de leur souffrance ». Et dans ce cas, le mérite profitera non seulement à nous-mêmes mais à tous nos proches.

Dans le cas d’une intention pour autrui. Si nous avons dans notre entourage quelqu’un qui est dans la souffrance et qui n’a pas forcément une ouverture spirituelle, nous pouvons faire également une dédicace à sa place, comme par procuration. C’est faire preuve d’intuition en se mettant à la place de la personne et de percevoir ce qu’elle ressent, nous faisons une dédicace avec beaucoup de compassion. Ainsi, en pensant profondément à la personne et à sa souffrance nous pouvons faire par exemple la dédicace suivante : « Comme je voudrais tellement lui venir en aide, puisse sa souffrance être la cause profonde de la purification du karma négatif qui la maintient dans cet état ».

Publicités