L’esprit, le réalisateur de votre vie

Film Réalisat-02Dans les enseignements de Bouddha il est dit que “Tout est création de l’esprit”. Dans ce sens le monde que nous percevons est le monde auquel nous prêtons attention. De tout ce que nous percevons nous en projetons une image dans notre esprit. Lorsque nous percevons une bougie allumée devant nous une image de cette bougie est projetée dans notre esprit. Il ne saurait y avoir de bougie à l’intérieur de nous. Selon notre état d’esprit nous projetons un monde paisible ou un monde tourmenté par divers problèmes et souffrances. Pour mieux vous aider à comprendre cela, il m’est venu l’idée de la métaphore de la réalisation d’un film.

Vous êtes le réalisateur du film de votre vie et votre esprit “tient” la caméra. La mise en scène résultante est conforme au scénario qui suit fidèlement le script dicté par votre karma. Il n’y a dans le film strictement que ce que votre esprit perçoit au moment du tournage de votre expérience. Ce qui est en dehors du cadrage n’a pas été filmé et donc n’existe pas dans le film. Rien mis à part ce qui a été filmé n’existe. Que vous projetiez le film sur un petit ou un grand écran il n’y aura pas plus de contenu. Vous dirigez l’objectif de votre caméra dans une direction déterminée selon les graines karmiques qui mûrissent dans votre esprit.

Film Réalisat-01L’environnement et les objets présents devant la caméra forment le décor. Les gens avec lesquels vous êtes sont les personnages de votre film. Ils existent dans le rôle bien spécifique que vous leurs avez attribué en fonction de votre scénario. Chacun et chacune n’ont pas d’existence propre mais se manifestent uniquement en relation dépendante de votre état esprit du moment. Votre situation karmique détermine si vous êtes dans une romance ou dans un film d’horreur. Il se peut très bien que vous répétiez encore et encore une même scène, avec les mêmes acteurs ou avec d’autres.

Que faut-il comprendre de cette métaphore ? Nous avons une perception subjective de notre univers parce que vu à travers la lentille de notre esprit influencé par le mûrissement de notre karma. L’univers n’est pas en nous, seule une image de celui-ci se projette en nous à la manière d’un film. Par ignorance de saisie du soi nous sommes pourtant convaincus de l’existence intrinsèque des phénomènes et des gens que nous observons. Or ce ne sont que des images projetées par notre esprit. Si le scénario de notre film ne nous convient pas, nous pouvons à chaque instant le modifier en changeant notre état d’esprit et en changeant notre perception.

Film Réalisat-03En maintenant notre vigilance sur notre façon de percevoir ce qui apparaît dans notre vie, nous pouvons continuellement pratiquer la vertu et éviter ce qui est non vertueux, source de souffrance. En d’autres termes, il ne tient qu’à nous de créer un scénario agréable et sans souffrance. En éliminant de notre esprit les trois poisons que sont l’attachement, la colère et l’ignorance, celui-ci deviendra de plus en plus pur. Finalement quand l’esprit est pur ses créations seront pures et nous vivrons dans un monde pur.

Advertisements