Prendre le temps, mode d’emploi

Le temps est une préoccupation de chaque instant pour nous, êtres vivants, car nous sommes assujettis à cette vie, laquelle suit également la loi de l’impermanence. Une vie commence par un début (la naissance), dure une période plus ou moins longue (notre existence) et se termine un jour ou l’autre (notre mort). La durée de celle-ci dépend de notre karma. C’est parce que des potentialités propices à une renaissance humaine ont mûri que nous sommes qui nous sommes. La durée et le contenu de notre vie sont également étroitement liés à notre karma. Et lorsque les graines karmiques qui nous maintiennent en vie cesseront, inévitablement nous mourrons. Le temps semble rythmer la cadence de notre vie comme dans une partition de musique.

Prendre Temps 03Il vous est sûrement arrivé d’être entourés de personnes qui n’ont jamais le temps, qui sont toujours stressées et s’agitent beaucoup tandis que d’autres semblent ne pas être concernées par le temps qui passe. Certaines personnes se dispersent dans une multitude de choses sans jamais avoir le sentiment d’obtenir quelque chose de précis, d’avoir perdu leur temps et souffrent de ne pas obtenir le résultat attendu. D’autres personnes encore réalisent quantité de choses en une seule journée sans laisser transparaître une quelconque angoisse ou surmenage comme si cela était tout à fait normal.

Prendre Temps 01Le temps est-il vraiment si différent pour les personnes ci-dessus? L’intervalle de temps produit par une sorte “d’horloge terrestre unique” est le même pour tous. Les jours ont tous 24 heures et les heures 60 minutes. Notre vie du commencement à la fin n’est qu’une succession d’instants. Mais comme nous avons une perception subjective du temps qui passe, pour chacun d’entre-nous le temps est différent. Ainsi, vous pouvez trouver “le temps long” ou au contraire trouvez qu’il “passe trop vite”. Tout dépend finalement de votre état d’esprit.

La nature de notre intention est un facteur qui modifie notre perception du temps. Si par exemple, nous faisons quelque chose sans entrain et sans motivation, il est certain que nous trouverons le temps long et ennuyeux. Par contre si nous faisons une expérience avec enthousiasme et motivation, nous aurons l’impression que le temps passe trop vite. Il y a des instants interminables et d’autres fugaces en dépendance de notre manière de percevoir l’événement.

Prendre Temps 02Évidemment qu’il y a certaines choses pour lesquelles le temps est impératif. Si nous avons un délai à tenir pour faire une tâche, nous disposons du choix entre deux attitudes dont le résultat sera très différent. Celui de développer l’état d’esprit qui croit que le temps va manquer et qui engendre une tension et un stress ou bien celui de développer un état d’esprit calme et serein sachant que nous avons le temps. Dans le premier cas, cette pression nous enlève probablement une bonne partie de nos moyens avec le risque de ne pas finir notre tâche; tandis que dans le deuxième cas, le fait d’être calme induit une détente qui aura un impact sur le résultat de notre travail.

En conclusion, notre ignorance de saisie du soi nous leurre, nous fait croire qu’il y a un temps immuable là en dehors de notre esprit et qui existe de son propre côté. Suivant ce que nous faisons il n’est pas suffisant ou au contraire suffisant pour accomplir une action. Notre perception souvent nous induit en erreur en générant en nous soit une souffrance ou une insatisfaction soit une exaltation et un sentiment de bonheur. L’une et l’autre ne sont qu’une simple illusion produite par notre esprit comme dans un rêve. Tandis que notre sagesse nous dicte de prendre le temps et ne pas se laisser prendre par le temps.

Advertisements

One thought on “Prendre le temps, mode d’emploi”

Les commentaires sont fermés.