La découverte, tel un enfant.

Samedi dernier, j’ai répondu à l’invitation d’une amie qui publiait son premier livre pour enfants intitulé “Marie et la Sorcière de la Sarine”. Ainsi, par ma visite, je suis allé sans attente, l’esprit curieux rendre honneur à sa création. J’ai trouvé mon amie Nathalie déjà entourée de plusieurs personnes. D’autres feuilletaient le livre ou admiraient les magnifiques illustrations originales présentées sous forme de tableaux.

En entrant dans la salle d’exposition, j’ai ressenti dans mon cœur une présence, celle d’un enfant, cette partie de notre esprit, curieuse, espiègle, capable de s’émerveiller de toute chose. Donnant mon assentiment à cet état d’esprit enfantin, avec bonheur j’ai feuilleté le livre, lu ses textes, contemplé ses images et admiré les superbes tableaux accrochés aux murs de la salle.

Imprégné de cette atmosphère, je laissai la magie du conte s’installer dans mon esprit dans mon cœur avec beaucoup de douceur. j’étais  redevenu pour quelques instants cet enfant aux yeux brillants comme des lucioles. Je réalisai combien agréable était cette sensation, comme dans un rêve merveilleux. Ce fût une délicieuse rencontre, entouré de gens que j’aime beaucoup.

Une fois rentré chez moi, tandis que le souvenir de ces moments étaient encore présents, spontanément j’ai commencé à méditer. Nous avons tous connu de tels moments dans notre enfance. Pourtant, une fois adulte, nous laissons de moins en moins d’espace et de temps de parole à cet enfant intérieur. Lui qui possède cette spontanéité, cette candeur, cette curiosité ne connaît pas le jugement, le stress, la compétitivité, etc. Absorbés par notre vie trépidante et contraignante, nous oublions que nous avons été un enfant capable de s’émerveiller de tout et de rien. Nous sommes devenus des marionnettes soumises au profit et la consommation. Nous laissons toute la place à nos préoccupations mondaines et peu à notre potentiel pur, celui d’un enfant.

Le temps d’une visite a suffit pour me rassurer, il n’est jamais trop tard pour retrouver l’état d’esprit d’un enfant et de voir le monde différemment. Et vous quelle place accordez-vous à l’enfant que vous êtes au plus profond de votre esprit?

Vous trouverez plus d’informations sur le livre et sa création sur le site : http://plumes.homepage.bluewin.ch

Advertisements