La pratique du don

Dans mon processus de métamorphose suite à mon burn-out, j’entreprends le nettoyage intégral de mon lieu de vie. Ainsi en triant une pile de feuilles de papier précieusement classées dans la catégorie “Ça peut peut me servir une fois”, j’ai trouvé un texte intéressant, sous forme de conte qui fait allusion à la pratique du don. Comme malheureusement je n’ai pas noté la référence de la source, par respect pour son auteur, je vous la propose comme je l’ai découverte.

Un jour, une vieille sage qui se promenait dans les montagnes trouva une pierre précieuse au pied d’une cascade. le lendemain, elle rencontra un voyageur qui avait faim et partagea avec lui la nourriture qu’elle avait dans son sac. Le voyageur affamé vit la pierre précieuse dans le sac entrouvert de la vielle sage, l’admira et demanda à la sage de la lui donner. la femme lui tendit la pierre sans aucune hésitation.
Le voyageur repartit, heureux de sa bonne fortune. il savait que la pierre valait assez pour leur faire vivre durant toute sa vie.
Quelques jours plus tard, cependant, il revint dans les montagnes à la recherche de la vieille sage. Lorsqu’il l’a trouva, il lui remit la pierre et dit : “J’ai réfléchi, je sais combien vaut cette pierre, mais je vous la redonne dans l’espoir que vous m’offriez quelque chose de plus précieux encore. Si vous le pouvez, donnez-moi ce que vous avez en vous qui vous a permis de me donner la pierre”.

La pratique du don est une des six perfections enseignées par Bouddha, et pour cela très précieuse pour notre voie spirituelle. À méditer …

Advertisements

3 thoughts on “La pratique du don”

  1. Magnifique ! Bisous précieux à Max qui transforme ce qu il trouve en beau cadeau et nous l offre à travers son blog 🙂 Belle journée à toi Nathalie

    Envoyé de mon iPhone

  2. Il y a une fin à cette histoire que j’aime aussi beaucoup:
    “Si vous le pouvez, donnez-moi ce que vous avez en vous qui vous a permis de me donner la pierre. »
    La vieille sage lui répondit: « Je n’ai pas pas besoin de te donner ce que tu as déjà en toi. Tu as été capable de me redonner la pierre, alors tu sais maintenant comment faire pour donner aux autres. »
    Avec plein de tendresse et au plaisir de se revoir!

Les commentaires sont fermés.