Réflexion sur la rentrée.

En cette fin août, mon esprit est constamment sollicité par le souvenir des mêmes périodes de ces années passées : le moment de la rentrée des classes. Celles de la rentrée des classes d’apprentissage durant mon activité professionnelle et durant ces sept années passées celle de la rentrée des bouddhas, c’est-à-dire la reprise du cours programme général appelé “introduction à la méditation”. Or le karma de ces expériences s’est totalement consumé et de quoi sera fait demain reste pour le moment incertain. Il règne alors dans mon esprit un certain malaise, une certaine confusion. Et c’est les conditions idéales pour que ce démon de l’auto-préoccupation se manifeste en m’incitant à la culpabilité et au jument.

Prenant un moment de méditation, en demandant à mon guide spirituel ce que je peux faire maintenant, je me suis souvenu des notes prises lors d’un enseignement et qui disait :

Accepter où vous êtes sans culpabilité ou jugement. La seule manière d’avancer est de d’abord identifier et accepter où on en est. Notre fierté voudra nous faire penser que nous sommes plus loin et notre culpabilité, notre paresse et notre découragement voudront nous faire penser que nous sommes moins loin que nous sommes réellement. Faites simplement la requête suivante : « Aidez-moi à identifier et accepter où je suis ».

Cette requête a fait écho dans mon esprit et depuis je récite mentalement comme un mantra à tout instant : “S’il te plaît aides-moi à identifier et accepter où j’en suis maintenant.”

Dans les moments de doute et d’incertitude qui jalonnent notre vie samsarique, faites confiance à votre guide spirituel intérieur, cette guidance, cette petite voix, votre propre bouddha intérieur et vous retrouverez progressivement votre sérénité.

Advertisements

One thought on “Réflexion sur la rentrée.”

Les commentaires sont fermés.